Profil

Alexandre Quesnel, s'épanouir dans la vie universitaire

« L’université, ce n’est pas juste suivre des cours théoriques, affirme Alexandre Quesnel. C’est aussi apprendre à vivre ensemble et construire des projets. » S’épanouir dans ses études en s’engageant dans la vie culturelle de son université, Alexandre l’a tout de suite compris. Après avoir été coordonnateur des activités pour l’Association étudiante de l’USB, l’étudiant en première année de tourisme travaille cette année pour le Service d’animation culturelle (SAC).

Alexandre Quesnel

« L’Association étudiante était dans une période moins dynamique et peu d’activités étaient organisées, raconte Alexandre Quesnel. Alors je suis allé voir le coordonnateur des services culturels, Christian Perron, pour lui faire part de ma motivation. J’avais vraiment envie d’organiser des activités culturelles. Et il m’a proposé un poste d’agent d’évènements culturels. »

En tant qu’agent d’évènements culturels, Alexandre Quesnel a organisé récemment la soirée PUB, une soirée étudiante qui a rassemblé près de 400 personnes. Musique, jeux, tables de billard étaient au rendez-vous lors de cet évènement festif. 

« C’est le plus gros évènement que j’ai organisé, mais on a aussi fait d’autres activités comme le barbecue de la rentrée, la soirée cinéma dans le stationnement du Sportex et d’autres soirées jeux vidéo ou jeux de société. »

USB en spectacle, voilà un des autres projets qu’Alexandre a amenés à l’Université. Le concept québécois met en compétition différents étudiants sur le modèle de American Idol. L’année passée, le gagnant de l’USB, Lacina Dembélé, s’est rendu en Abitibi pour affronter les gagnants des autres universités.   

« Avec ce poste-là, j’ai appris à gérer mon temps, à faire un budget, à planifier un évènement dans sa globalité, ajoute-t-il. Ce sont des choses qui me seront très utiles dans mes études en tourisme. »

Mais Alexandre est aussi un amateur de théâtre, une passion qu’il a pu développer au sein de la troupe universitaire de l’USB. « La troupe de théâtre Les Chiens de soleil m’a donné davantage confiance en moi, confie le jeune homme. J’ai beaucoup progressé au sein du SAC et on a eu la chance de bénéficier de l’appui de comédiens professionnels comme Laura Lussier.

« Mon expérience avec Les Chiens de soleil m’a aussi ouvert des portes à l’extérieur de l’Université, poursuit-il, notamment avec le Cercle Molière. Je donne maintenant des cours de théâtre aux enfants et on va faire une tournée dans les écoles en avril prochain. »

Que ce soit dans le cadre du théâtre au Festival du Voyageur ou du Théâtre dans le cimetière, Alexandre Quesnel s’est toujours beaucoup investi dans Les Chiens de soleil. Et pour cause, il est convaincu que le fait de « ne pas profiter de toutes les opportunités qu’offre l’Université en dehors des cours, c’est se renfermer dans sa coquille ».

 

 

Voir d'autres profils

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface