Profil

Amoureuse de la langue française

Amoureuse de la langue françaiseProfesseure de sociologie à l’Université du Manitoba depuis 20 ans, la francophile Susan Prentice est détentrice d’un doctorat. Et pourtant, elle est retournée aux études au cours de la dernière session. Afin de parfaire ses connaissances du français, elle a en effet suivi trois cours en tant qu’étudiante spéciale à l’USB où elle a trouvé un accueil extraordinaire.

« Ça fait des années que je me dis qu’il faudrait renforcer mon français pour mieux parler et mieux écrire, explique la nouvelle étudiante. De plus, je suis en train de travailler sur un projet de recherche sur les politiques de la famille, et la comparaison entre la France et le Canada. Grâce à mes cours à l’Université de Saint-Boniface, je vais pouvoir mener des entrevues à Paris en mai prochain. »

Passer de l’autre côté du bureau a donc été une expérience très enrichissante pour cette grande pédagogue, curieuse et amoureuse de la langue française.

« En tant que professeure, j’étais toujours certaine que mes consignes de dissertation étaient claires, confie-t-elle. Mais je me rends compte, de l’autre côté, que ce n’est pas toujours le cas. En septembre, lorsque je vais redonner des cours, je serai plus compréhensive avec les étudiants internationaux. »

Parmi les trois cours qu’elle a suivis, Susan Prentice a particulièrement apprécié son cours de grammaire de l’écrit. Sa professeure a su trouver une façon de rendre la grammaire fascinante en conjuguant la créativité aux travaux d’équipes et aux références perpétuelles à l’actualité.

Mais au-delà de l’apprentissage purement académique, c’est toute une communauté que la professeure de sociologie a découvert, une communauté dans laquelle elle a su s’insérer et dont elle souhaite désormais se rapprocher encore plus.

« L’USB est un établissement chaleureux et accueillant en raison de sa taille, affirme la francophile. Tout le monde a tout fait pour faciliter ma candidature tardive. Même au centre informatique, on a pris le temps de m’expliquer comment fonctionnait Moodle. C’était vraiment un plaisir d’être ici, j’ai beaucoup apprécié ma session. »

Particulièrement impressionnée par le Service de perfectionnement linguistique, Susan Prentice a su utiliser les ressources de l’Université à leur plein potentiel. À raison de deux rendez-vous par semaine, elle a bénéficié de ce service qu’elle qualifie de « perle rare ».

« J’ai deux enfants qui sont élèves en immersion et je leur ai proposé de venir ici, poursuit-elle. C’est l’opportunité d’approfondir une compétence langagière et j’ai été très impressionnée par l’accueil, les valeurs et la sensibilité du personnel. Ce dernier sait prendre soin de ses étudiants. »

 

Voir d'autres profils

 

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface