Une dernière année à la tête de l’USB

Amoureuse de la langue françaiseLa rectrice Raymonde Gagné quittera ses fonctions le 30 juin 2014, après onze ans à la tête de l'Université de Saint-Boniface.

« Ce fut un privilège de côtoyer Raymonde Gagné dans le milieu universitaire et surtout de travailler avec cette personne si compétente et entièrement dévouée à ses fonctions, exprime Léo Robert, président du Bureau des gouverneurs. L'Université de Saint Boniface a connu un développement et un rayonnement exceptionnels au cours des deux mandats de Mme  Gagné. Sous sa direction, les processus  de gouvernance et de reddition de comptes  ont été resserrés; la recherche est devenue une force essentielle de l'Université; l'effectif étudiant a connu une croissance constante depuis  son arrivée; et bien sûr, le campus a connu son premier agrandissement physique majeur depuis  les années 1970, avec la construction du Pavillon  Marcel-A.-Desautels. »

Nommée rectrice en août 2003,  Mme Gagné travaille à  l'Université depuis 1984. Au fil des ans, elle a exercé les fonctions de directrice de l'École technique et professionnelle, de directrice de la Division de l'éducation permanente, de directrice des nouveaux programmes et de professeure en administration des affaires à l'Université de Saint-Boniface. Parmi  l'ensemble des réalisations dont elle a été l'initiatrice, soulignons le développement de nombreux nouveaux programmes d'études,  notamment dans le domaine des sciences de la santé. Elle a aussi été responsable de l'achat des résidences  étudiantes de I'USB.

«Le bilan que je trace dépasse largement les objectifs les plus ambitieux que j'aurais pu imaginer en août  2003, a affirmé la rectrice sortante. J'ai surtout apprécié les liens tissés avec tous les collaborateurs de l'Université, que ce soit avec l'ensemble du corps  professoral et du personnel, avec nos donateurs et donatrices, ou avec nos partenaires à l'échelle provinciale, nationale et internationale. Je garderai de mes nombreuses rencontres un réel attachement à la communauté francophone du Manitoba.»

L'annonce de madame Gagné signale le début d'une recherche du 44e recteur ou de la 44e rectrice de l'Université, qui veillera sur la destinée de I'USB à l'aube de son 200e anniversaire en 2018.

 

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface