Nouvelles et événements

Une tradition à soigner : un mot du recteur

2 septembre 2014

Au moment de porter notre regard vers l’avenir et de nous apprêter à réaliser les objectifs de notre plan stratégique, il n’est guère déplacé de mettre en valeur les aspects positifs de la tradition. D’autant plus que l’approche de l’an 2018 nous invite à raconter et à fêter notre propre tradition. J’aimerais donc signaler trois de ses apports importants.

Le concept d’université renvoie d’emblée à une longue et dynamique tradition. L’université est synonyme de transmission ordonnée du savoir et de considération imaginative et libre de ce savoir. Dans les cours et au fil des conversations, chacun est appelé non seulement à acquérir un grand nombre de connaissances et de compétences mais aussi à questionner ce qu’ils avaient reçu et à aborder le connu par une intelligence critique. La tradition de l’institution universitaire elle-même suggère la formation d’une attitude à la fois studieuse et questionnante que nous appelons l’éveil de l’esprit.

La communauté francophone du Manitoba représente une tradition distincte, un patrimoine langagier et culturel, que l’Université de Saint-Boniface doit soigner et transmettre. La rencontre avec des personnes-modèles donne accès à cette tradition, tout comme aux exigences d’excellence et aux valeurs que ces personnes incarnent. Le contact direct ou indirect avec les modèles présents ou passés permet en outre à nos étudiants et étudiantes de prendre conscience de leurs propres forces et talents et de les développer efficacement.

Chaque institution postsecondaire a ses caractéristiques affectives et spirituelles particulières, sa propre atmosphère. Au-delà de la qualité des programmes et des services, de l’orientation et de la réalisation des chercheurs, de l’aménagement et du visage du campus, c’est « l’esprit du lieu » qui assure le rayonnement et la notoriété d’une université. Ici encore, la tradition fait sentir sa présence salutaire. Car l’atmosphère qui règne chez nous, sous la coupole, et exerce une influence déterminante sur nous tous, est en partie le fruit des œuvres des anciens et anciennes et d’un corps professoral dévoué à leur éducation. Nos initiatives au niveau de l’enseignement et de la recherche peuvent s’inspirer et tirer un grand bénéfice de ce que ces nombreuses personnes nous ont légué, en particulier de leur optimisme, de leur sens de service et de leur souci de responsabilité sociale.

Gabor Csepregi
Recteur

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface