Nouvelles et événements

Des futurs conférenciers de talent

16 avril 2015

Alex Coates, Emma Gehrs-Whyte et Lauren Girard ont su conquérir le public par leurs présentations lors de la plus récente Journée du Savoir à l’Université de Saint-Boniface.

Lauren Girard, Alex Coates et Emma Gehrs-Whyte
Lauren Girard, Alex Coates et Emma Gehrs-Whyte, étudiants à l’USB et récipiendaires de prix lors de la
Journée du Savoir du 10 avril 2015.

La 11e édition de la Journée du Savoir de l’Association francophone pour le savoir (Acfas) s’est déroulée le 10 avril 2015 à l’Université de Saint-Boniface (USB) sous la coordination du président d’Acfas-Manitoba et professeur en sciences humaines et sociales à l’USB, Michel Verrette.

« L’objectif, c’est que la communauté prenne conscience de nos talents à l’USB en entendant les résultats des travaux des étudiants, explique-t-il. Et pour les étudiants, ça leur permet de communiquer les fruits de leurs travaux à un public plus large, mais aussi de les initier un peu à la notion de congrès ou de colloque! Cette année, il y a eu 12 présentations d’étudiants et sept affiches dans plusieurs domaines différents. »

Si l’ampleur de la Journée du Savoir augmente, Michel Verrette voit encore plus grand. « Je rêve que ce soit vraiment une fête de la connaissance à l’USB dans toutes ses branches, confie-t-il. »

Par ailleurs, le public pouvait juger les présentations. Les trois meilleures ont reçu des prix. Les premier et troisième prix ont été attribués à des étudiants du programme coopératif du baccalauréat en majeure conjointe biochimie-microbiologie, respectivement Alex Coates pour sa Validation de changement au protocole de l’essai PCR pour la toxine diphtérique, et Lauren Girard pour son Développement d’une méthode pour la quantification absolue de Griffithsin, un candidat de microbicide anti-VIH, dans des échantillons biologiques par SM.

Le deuxième prix a été décerné à l’étudiante en littérature anglaise, Emma Gehrs-Whyte, pour sa présentation Le temps comme représentation de l’esprit moderne dans Mrs. Dalloway de Virginia Woolf.

« Je suis étudiante d’immersion depuis la 7e année, donc je ne suis pas souvent à l’aise de parler en français devant une foule, confie Emma Gehrs-Whyte. Mais  d’avoir reçu ce prix, je me sens vraiment validée dans mon français oral! Ça me montre que j’ai vraiment fait des progrès. J’étais très contente que les gens soient intéressés par mon discours, qu’ils m’aient posé des questions. »

Pour Lauren Girard, ce troisième pris l’a plutôt rassurée dans sa capacité à mener une bonne présentation. « C’était bon de voir que les gens ont aimé ma présentation, se réjouit-elle. On n’a pas toujours la chance de mesurer nos compétences en présentations orales! »

Alex Coates confirme que « c’est un bon exercice de pratique puisqu’on doit de toute façon préparer un rapport à la fin de notre stage et pouvoir par la suite l’expliquer clairement! De plus, ça m’a aidé à mieux comprendre la matière ».

Lauren Girard apprécie pour sa part le fait d’avoir pu partager avec les autres étudiants ce qu’elle faisait. « Je suis parmi les premiers étudiants, avec Alex Coates, à faire le programme coopératif, signale-t-elle. C’était donc une bonne façon de faire connaitre ce programme ».

« Le partage entre les différentes matières était vraiment intéressant, conclut Emma Gehrs-Whyte. Il y avait beaucoup de très bonnes présentations. »

Les étudiants auteurs d’affiches ont aussi eu une remise de prix. Kaitlyn Wiens et Christine Lesage ont remporté le premier prix pour leur recherche en microbiologie sur L’effet bactéricide de la lumière ultraviolette.

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface