Nouvelles et événements

L’USB gagne le cœur des donateurs

14 mai 2015

Quand l’Université de Saint-Boniface (USB) a lancé sa campagne de financement 2014-2015 à l’automne dernier, elle s’était donné comme objectif d’amasser 725 000 $. Du coup, c’est finalement près de 822 000 $ de dons qui ont été reçus ou promis dans le cadre de cette campagne, et 975 000 $ au total si on inclut les anciennes promesses de dons encore d’actualité en 2014-2015!

Patrick Fredette, co-président de la campagne de financement 2014-2015
Patrick Fredette, co-président de la campagne de financement 2014-2015, prend la parole lors du lancement de la campagne en octobre dernier.

Le succès de la campagne a permis à l’USB d’investir dans le Fonds des priorités émergentes, un nouveau fonds dans lequel l’établissement pourra puiser pour des projets d’envergure. Au total, une cinquantaine de personnes ont voulu encourager l’USB à se lancer dans le développement d’initiatives complètement nouvelles en contribuant à ce fonds.

Coprésidée par Patrick Fredette et Chantal Fréchette, la campagne 2014-2015 se donnait aussi comme priorités d’appuyer les domaines de la science et de la traduction. La réponse a été telle que plusieurs nouvelles bourses seront offertes dans ces domaines.

« Le Fonds médecins d’expression française vient d’être mis sur pied et l’USB pourra déjà distribuer une première bourse dès l’automne 2015, ce qui constitue pour nous un succès », confirme Gisèle Barnabé, directrice du Bureau de développement et des communications.

En outre, une Bourse d’inscription en médecine Joseph-et-Lucienne-Boucher sera distribuée à partir de l’automne 2015 à un diplômé de l’USB admis à une école de médecine au Canada. « C’est un fonds de bourses de Francofonds, précise Gisèle Barnabé, et c’est la créatrice du fonds qui a voulu que son fonds appuie les diplômés du l’USB. »

Quant à la traduction, deux nouvelles bourses ont été créées au cours de cette campagne de financement : la Bourse d’excellence Freynet-Gagné Traduction et consultation et la Bourse d’excellence en traduction de l’Association des traducteurs, terminologues et interprètes du Manitoba (ATIM).

« On a atteint nos objectifs de soutenir les programmes de sciences et de traduction, explique fièrement Gisèle Barnabé. Le nombre de nos donateurs a augmenté, surtout à l’externe, passant de 389 donateurs en 2013-2014 à 414. Les gestes d’appui posés à l’égard d’une université par son entourage lui donnent l’élan nécessaire pour se démarquer de ses compétiteurs. »

Par ailleurs, le directeur de l’École technique et professionnelle (ETP), Réjean LaRoche, constate que les efforts de la campagne ont aussi permis d’ajouter au prestige du Concours de plans d’affaires de l’ETP qui a eu lieu le 13 avril 2015.

« Plusieurs dons généreux ont été offerts aux étudiantes et étudiants gagnants de la compétition de plans d’affaires et de logos par les entrepreneurs Albert El Tassi (Peerless Garments) et Moe Salaam (Buy Rite Business Furnishings), la professeure Jouwairia Laboub-Daayf, Groupe Investors et la Chambre de commerce francophone de Saint-Boniface, explique-t-il. Ils se sont engagés à offrir ces prix annuellement et nous en sommes très reconnaissants. »

Enfin, deux nouvelles bourses seront offertes en entreprenariat dès l’automne 2015, l’une du professeur Faïçal Zellama et l’autre du Club d’entrepreneurship de l’USB.

« Nous sommes heureux de pouvoir compter sur nos généreux donateurs, car les inscriptions à l’USB ont augmenté de 7 % et 11 % les deux dernières années. On a donc un plus grand besoin de bourses, conclut Gisèle Barnabé. Enfin, ça nous aide à recruter des étudiants. C’est un cercle vertueux! »

 

L’USB gagne le cœur des donateurs

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface