Nouvelles et événements

Une première collation des grades pour Sciences infirmières et Éducation de la jeune enfance

17 juin 2015

La collation des grades de l’École technique et professionnelle (ETP) de l’Université de Saint-Boniface (USB), qui s’est déroulée en après-midi le 17 juin 2015 à la Cathédrale de Saint-Boniface, a permis de remettre 115 diplômes. Au centre de tout cela se trouvent le baccalauréat en sciences infirmières et le diplôme du Programme accéléré en éducation de la jeune enfance, qui ont été remis pour la première fois à l’USB.

Le baccalauréat en sciences infirmières, pour sa part, a été remis à 18 étudiants, marquant la première cohorte de ce programme. Selon Suzanne Nicolas, administratrice des programmes en sciences infirmières à l’USB, les quatre années d’études les auront bien préparés.

La première cohorte du programme de baccalauréat en sciences infirmières de l'USB
La première cohorte du programme de baccalauréat en sciences infirmières de l'USB

« Les étudiants sont maintenant formés à devenir des infirmiers et infirmières professionnels ayant un jugement critique, du savoir-faire dans les relations interpersonnelles et la capacité de travailler efficacement dans tous les paliers de soins dans les hôpitaux, les soins de longues durées, les organismes communautaires et les services de santé publique », souligne-t-elle.

Jusqu’à l’année passée, la 4e année du baccalauréat était offerte à distance, chapeautée par l’Université d’Ottawa. Grâce à l’appui du Consortium national de formation en santé (CNFS) – Volet USB, qui offre aussi un soutien pour les programmes de certificat d’aide en soins de santé et le baccalauréat en service social, l’ETP a effectué une douce transition de cette dernière année du baccalauréat à l’USB.

L’USB a aussi remis 10 diplômes à des professionnels en éducation de la jeune enfance provenant de l’urbain et de quatre communautés rurales, soit La Broquerie, Île-des-Chênes, Saint-Pierre-Jolys et Saint-Laurent.

Le Programme accéléré en éducation de la jeune enfance, qui s’étire sur deux ans, permet aux étudiants de maintenir leur emploi à temps plein, leur salaire et leur ancienneté, tout en perfectionnant leur acquis à l’USB. La province, via Apprentissage et garde des jeunes enfants Manitoba, offre des subventions aux étudiants  et à leur employeur pour couvrir les frais liés à l’embauche de suppléants pour les deux jours par semaine qu’ils sont à l’université.

Enfin, l’USB a remis un total de sept prix et de neuf médailles à des étudiants méritants lors de la collation des grades de l’ETP. De plus, un diplôme honorifique a été décerné à Raymond Lafond, reconnaissant ses nombreuses heures de bénévolat, sa revendication pour une éducation de qualité en français, et son travail dans la mise sur pied de services sociaux et de santé.

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface