Profil

L’entraineur de soccer de l’année

L’entraineur de soccer de l’année 2014-2015 selon la Manitoba Colleges Athletic Conference (MCAC) se cache à l’Université de Saint-Boniface : c’est Justin Légaré.

Renée Saurette

 

Entraineur chef des équipes masculines et féminines de soccer et futsal de l’Université de Saint-Boniface depuis sept ans, et lui-même ancien étudiant de l’USB en administration des affaires et joueur de soccer, Justin Légaré a su adapter son entrainement à la population changeante.

« Quand j’étais étudiant à l’USB et que je jouais au soccer, l’équipe était principalement canadienne, remarque le Winnipégois. Aujourd’hui, ce sont les étudiants internationaux qui dominent le jeu. Ils sont en général beaucoup plus avancés techniquement que les Canadiens, ils ont un haut niveau de jeu. Mais ils manquent de structure de jeu collective, d’organisation et un peu de motivation, donc c’est sur ça que j’ai dû davantage travailler. »

De toute évidence, son travail a porté ses fruits puisque l’équipe de soccer masculine de l’USB a en effet gagné la coupe sans aucune défaite! C’est d’ailleurs ce qui a valu à Justin Légaré le titre d’Entraineur de soccer de l’année décerné par la MCAC.

« C’était une grande surprise pour moi, je ne m’y attendais pas du tout, confie-t-il. Toutefois, je fais toujours la même chose chaque année. Ce titre ne va pas influencer ma façon d’entrainer mes joueurs. De plus, je veux le partager avec mon assistant, Djimmy Bolivar. Sans lui, rien ne serait possible! »

Avec son aide, il a entrainé un total de trois équipes à l’USB en 2014-2015, celle de soccer masculin de 25 joueurs, et celles de futsal masculin et féminin de 15 joueurs chacune.

« C’était vraiment intéressant de travailler avec chacune de ces équipes, se réjouit-il. J’ai aussi apprécié l’aide du directeur adjoint des activités sportives et récréatives, Robert Dumontier, que j’ai dérangé chaque jour avec mes demandes! »

Par ailleurs, en tant qu’entraineur, Justin Légaré cherche toujours à créer une atmosphère de famille. « Quand on peut faire des choses comme manger des repas ensemble, on a souvent plus de succès. J’aimerais en faire une habitude après chaque match, même juste pour un gouter, que ça devienne un programme organisé ».

Enfin, l’entraineur chef de soccer de l’USB va au-delà de la saison pour ses joueurs. « J’aide toujours à placer n’importe quel joueur de l’USB qui veut continuer à jouer l’été dans des équipes de la ville, termine Justin Légaré. Cette année, j’ai aussi engagé six joueurs de l’USB à venir m’aider pour le camp d’été Riccardo De Thomasis Mini-Soccer League que j’organise à Winnipeg pour quelques 175 enfants de quatre à 11 ans. »

Pour en savoir plus sur les équipes des Rouges de l’USB, consultez ustboniface.ca/AllezUSB.

 

Publié : juillet 2015

De Taïwan à l’art-thérapie

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface