Profil

Retourner à l'école, d'Est en Ouest

L’USB fonctionne à plein régime en été! Du 1er au 5 juillet, l’Institut d’été proposera une formation intensive créditée pour quiconque souhaite parfaire sa formation initiale dans le domaine de l’enseignement.

« Dans la formation continue des enseignants, on cherche toujours des formules pour favoriser le perfectionnement, explique Jules Rocque. La formation intensive correspond à un cours du soir qu’une personne suivrait pendant toute une session. Mais ceux qui veulent poursuivre la formation continue travaillent souvent cinq jours par semaine, ils n’ont pas le temps pendant l’année. »

Cette année, le thème retenu est celui de la violence dans les écoles. Deux doctorantes venant du Québec approfondiront les questions de la gestion de la violence et de ses conséquences sur l’enseignement, l’apprentissage et la santé des jeunes.

 Institut d'été

« Les nouvelles nous rappellent que la violence fait partie de notre société, et donc de l’école, affirme-t-il. On abordera la thématique de la violence dans tout ce qu’elle a de plus large : l’intimidation à l’école, la violence familiale ou encore les tireurs fous. Une situation familiale de violence a des impacts sur l’école et concerne l’enseignant. »

En effet, la majeure partie des personnes inscrites sont des enseignants qui ont déjà une expérience de terrain et qui cherchent à perfectionner leur savoir-faire. Les deux doctorantes, expertes en la matière, développeront donc les concepts théoriques ainsi que les applications pratiques liées à ces problématiques.

Nouveauté cette année : la visioconférence bat son plein. Un tiers des étudiants suivront le cours en ligne. « C’est formidable, s’exclame Jules Rocque. Ils peuvent suivre le cours à distance, ils peuvent poser des questions, intervenir, où qu’ils soient au Canada. Nous avons des étudiants de l’Ouest et de l’Est. »

L’Institut d’été entame sa deuxième année au sein d’un programme de trois ans mis sur pied avec le concours du Gouvernement du Québec et du Gouvernement du Manitoba. Au regard du thème particulièrement actuel cette année, le succès que l’Institut d’été a connu l’année passée devrait se répéter cet été. 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec madame Johanne Boily au 204-237-1818, poste 708, ou consultez la page Web ustboniface.ca/institut.

 

Voir d'autres profils

 

 

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface