Profil

Étudiant, professeur, donateur et président

Ancien étudiant et professeur de l’Université de Saint-Boniface USB), Antoine Hacault préside aujourd’hui le Bureau des Gouverneurs après avoir passé six ans à la vice-présidence. Il a succédé à Léo Robert en juin 2015.

Élevé sur une ferme dans l’Ouest manitobain près de Mariapolis, Antoine Hacault, le nouveau président du Bureau des gouverneurs de l’USB, a sa communauté à cœur.

 

Antoine Hacault
Antoine Hacault, président du Bureau des gouverneurs de l'USB

« C’est important pour moi de m’impliquer, affirme-t-il. J’ai notamment aidé à établir des bibliothèques dans ma région, Ritchot. J’ai fait partie des Chevaliers de Colomb d’Île-des-Chênes et participé à la chorale paroissiale d’Île-des-Chênes comme dirigeant, guitariste et choriste.

« J’ai aussi siégé à de nombreux conseils d’administration, dont l’Association des juristes d’expression française du Manitoba (AJEFM) et l’Association du Barreau du Manitoba comme président, ainsi que la Corporation catholique de la santé du Manitoba (CCSM), Sara Riel Inc. et le Centre de Renouveau Aulneau. »

Avocat de formation spécialisé en droit de l’immobilier et affaires d’expropriation, c’est en juin 2009 qu’Antoine Hacault s’est joint au Bureau des gouverneurs de l’USB par nomination du diocèse de Saint‑Boniface. Il en a pris la vice-présidence en 2011, puis la présidence en 2015.

«  J’ai accepté la présidence du Bureau des gouverneurs, car l’USB est un établissement qui permet de garder la francophonie au Manitoba en offrant des formations en français, se réjouit Antoine Hacault. Son rôle est donc essentiel et il me tient à cœur. »

Antoine Hacault a d’ailleurs des liens personnels profonds avec l’USB, où il a passé son baccalauréat en sciences de 1978 à 1981, puis enseigné un cours de droit commercial de 2010 à 2014.

Il a également coprésidé avec son épouse Linda Hacault la campagne annuelle de collecte de fonds de l’USB à la fin des années 2000, et ensemble, ils ont créé le fonds Famille-Antoine-et-Linda-Hacault. « Par le biais de ce fonds, on a déjà contribué à l’USB pour plus de 25 000 $ », annonce le nouveau président du Bureau des gouverneurs, fier ancien de l’USB.

 

Sous la présidence d’Antoine Hacault, le Bureau des gouverneurs prévoit notamment continuer à améliorer les services aux étudiants et la qualité des programmes et des enseignements pour devenir un centre d’excellence dans divers domaines, rehausser le nombre d’inscriptions des élèves d’écoles manitobaines, et maintenir une bonne communication et la collaboration au sein du Bureau des gouverneurs et avec l’administration.

« Ça me tient à cœur de m’assurer qu’on ait une administration et un Bureau des gouverneurs solides, car ce qui fera avancer l’USB, ce n’est pas moi seul, c’est la force de tout le monde ensemble, confie Antoine Hacault. Pour cela, je veux assurer un climat de communication et de confiance où chacun se sent suffisamment informé et libre de s’exprimer. »

Il note par ailleurs que « c’est un temps très excitant pour l’USB, car il y a beaucoup de changement, de nouveau sang dans l’administration avec l’arrivée en juin 2015 de Peter Dorrington comme vice-recteur et de Gabor Csepregi comme recteur en juillet 2014. Cette équipe a une véritable passion pour la francophonie et pour l’USB! »

Enfin, Antoine Hacault promet d’être présent lors d’évènements communautaires. « C’est important d’être présent dans la communauté, de permettre aux gens de mettre un visage au Bureau des gouverneurs de l’USB, conclut-il. Je souhaite que les gens se sentent à l’aise de venir me parler. L’USB ce n’est pas mon université, c’est notre université. »

Publié : novembre 2015

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface