Nouvelles et événements

La francophonie canadienne en milieu minoritaire, un compte rendu historique

8 décembre 2015

Des étudiantes et étudiants de l’Université de Saint-Boniface (USB) feront l’expérience de leur première communication scientifique le mercredi 9 décembre prochain dans le cadre d’un colloque qui mettra en relief l’histoire des communautés francophones minoritaires au Canada.

George Forest c.1975
Georges Forest c.1975

Le Colloque étudiant sur l’histoire des communautés francophones minoritaires du Canada, qui est l’élément culminant du cours Études choisies en histoire du Canada I, portera sur les résultats préliminaires de recherches menées par 12 étudiants.

Patrick Noël, professeur d’histoire à l’USB et responsable du colloque, explique que l’objectif de l’évènement est de rendre compte, dans une perspective historique, de la diversité du fait francophone canadien en milieu minoritaire. « La francophonie canadienne en situation minoritaire se compose de différentes communautés ayant des histoires propres sans pour autant être isolées les unes des autres », souligne-t-il.

Pour Chloé Freynet-Gagné, une des étudiantes participantes, le colloque est une excellente occasion pour elle de faire une mise au point sur un sujet qui lui tient à cœur, le bilinguisme et les droits linguistiques. « J’ai suivi de près la cause Caron et je connais déjà beaucoup sur l’affaire Forest, qui est reconnue comme l’élément déclencheur qui a permis de rétablir des droits linguistiques francophones ici au Manitoba. Ma recherche m’a permis de mieux comprendre certains enjeux culturels, devenus politiques. Si on veut assurer la pérennité de notre francophonie, c’est essentiel de regarder derrière soi. En fin de compte, c'est en étudiant son histoire qu'on réussira à préparer son avenir. »

Le colloque est organisé en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones.

Mercredi 9 décembre 2015, 12 h – 15 h
Salle 0614, Pavillon Marcel-A.-Desautels
Université de Saint-Boniface

 

Programme

12 h

Accueil et mot de bienvenue : Patrick Noël, professeur d’histoire

12 h 30 

Séance  1 : Les racines historiques du Canada français et de l’Acadie
Nouara Haddadi : « Le fait français en Amérique entre 1713 et 1763 »
Paige Payment : « La persévérance du peuple acadien »
Lisette Kapinga : « La renaissance acadienne, 1860-1900 »

 

Pause de 10 minutes

13 h

Séance 2 : Autour des colonisations et des migrations
Meaghan Champagne : « Les débuts des communautés francophones aux Territoires du Nord-Ouest »
Charlotte Zintz : « La colonisation dans le nord de l’Ontario »
Nicole Champagne : « L’impact de la colonisation sur les Métis de la Rivière Rouge dans la deuxième moitié du 19e siècle »
Colin Sibilleau : « Notre-Dame-de-Lourdes : une étude sur une communauté franco-manitobaine »

 

Pause 20 minutes - Collation

15 h 10 

Séance 3 : Autour des crises scolaires
Yolande Legre : « Les crises scolaires dans les écoles canadiennes-françaises de 1840 à 1912 »
Rachelle Bjornson : « La crise scolaire manitobaine »

 

Pause de 10 minutes

16 h 

Séance 4 : Bilinguisme et droits linguistiques
Alexandra Moreau : « Le bilinguisme au Canada : une perspective française »
Nicolas Audette : « La fusion de municipalités et villes au Manitoba : quel impact sur les droits linguistiques des francophones du Manitoba? »
Chloé Freynet-Gagné : « De Georges à Gilles : une comparaison de l’affaire Forest et la cause Caron »

 

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface