Profil

L’homme-orchestre de l’USB

Étudiant en deuxième année de sciences à l’Université de Saint-Boniface (USB), Nolan De Leon a remporté le 7 février 2016 le concours de talents USB en spectacle avec sa chanson Red, une pièce qu’il a écrite et interprétée lui-même.

Nolan De Leon, gagnant de l’édition 2016 d’USB en spectacle.
Nolan De Leon, gagnant de l’édition 2016 d’USB en spectacle.

 

Même s’il était seul sur scène, Nolan De Leon donnait toutefois l’impression à son public d’être en face de tout un orchestre! En effet, cet étudiant passionné de musique avait enregistré plus de 380 trames sonores pour donner l’effet d’un orchestre derrière lui. De plus, il a lui-même chanté et joué du piano et de la batterie en direct.

« J’ai fait moi-même la majorité de ce que les gens ont entendu, révèle-t-il. Parfois je jouais, parfois j’utilisais un programme d’ordinateur, parfois je faisais les deux. Pour les violons et les violoncelles, par exemple, j’ai joué une trame puis je l’ai multipliée par ordinateur pour faire comme un orchestre. Cela m’a pris plus de trois mois de préparation. C’était la première fois que je réalisais quelque chose d’aussi complexe. »

Avant tout pianiste, Nolan De Leon sait aussi chanter et jouer du violon, de la batterie, de la guitare, des percussions, de l’harmonica, de la harpe, du violoncelle et de la flute. D’ailleurs, la liste d’instruments qu’il  joue ne cesse de s’agrandir puisque ce jeune musicien insiste que la façon dont ’il souhaite s’exprimer détermine l’instrument dont il voudra se servir.

« Chaque instrument me permet d’exprimer mon histoire différemment, donc je les choisis soigneusement et j’en apprends un nouveau si j’en ressens le besoin », explique Nolan De Leon. 

« La musique, pour moi, c’est la meilleure langue à apprendre, la meilleure façon de communiquer. C’est ma façon de regarder le monde avec de nouveaux yeux et de l’exprimer de façon à ce que tout le monde m’entende et me comprenne, souvent sans même prononcer un mot. »

C’est grâce à son enseignante de piano que ce jeune musicien de 19 ans a vraiment compris l’importance de la musique. Mais il aime aussi croire que sa passion lui vient de son arrière-grand-père maternel, lui-même multi-instrumentiste, qu’il n’a toutefois jamais rencontré.

Sa participation à USB en spectacle a par ailleurs donné envie à Nolan De Leon de jouer plus souvent hors de chez lui ou de son école pour davantage partager sa musique avec le grand public.

Il reste à noter que ce gagnant d’USB en spectacle se mérite une place à la compétition interuniversitaire Univers-cité en spectacle qui se déroule annuellement à Montréal au printemps. 

Publié : février 2016

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface