Profil

Le lieu du savoir et de rencontres

Parfois, on ne trouve pas que le savoir dans les couloirs de l’Université de Saint-Boniface (USB), on rencontre aussi l’amour. C’est le cas de Tresor et Stéphanie Namwira, qui se sont mariés le 5 décembre 2015 à Saint‑Boniface, une union qu’ils doivent à l’USB où ils étaient tous deux étudiants. 

Le lieu du savoir et de rencontresTresor et Stéphanie Namwira, aujourd’hui mariés, se sont rencontrés à la Bibliothèque Alfred-Monnin.

En janvier 2013, alors que Tresor était étudiant en administration des affaires à l’École technique et professionnelle de l’USB et Stéphanie en première année d’université, leurs regards se sont croisés entre les étagères de livres de la Bibliothèque Alfred Monnin.

« Je me demandais si je devais l’aider, car elle avait une grosse mallette qui avait l’air lourde, précise le nouveau marié. Mais surtout, je voulais lui parler et il me fallait une raison! » Ce jour-là, les deux étudiants ont longuement discuté, puis chacun a ensuite repris sa routine.

De temps en temps, les deux se voyaient dans les corridors, et ils se saluaient. Vite est venu l’inévitable : l’amitié sur Facebook, « le moyen le plus simple pour nous de communiquer, souligne Stéphanie, parce qu’on n’avait pas de cours ensemble ». « On a beaucoup jasé là-dessus! », ajoute Tresor.

C’est enfin en juin 2013 que les jeunes ont commencé à se fréquenter, après une première sortie à une salle de quilles. D’ailleurs, c’est dans cette même salle, en octobre 2014, que Tresor et Stéphanie Namwira se sont fiancés.

Toutefois, le couple n’a pas oublié le rôle qu’a joué l’USB dans son histoire. « Je savais qu’il y avait une raison pour laquelle j’étais allée à l’université, remarque Stéphanie. C’était pour rencontrer l’amour de ma vie! » Enfin, c’est aussi ici qu’ils ont terminé leurs journées ensemble pendant plusieurs mois de 2013-2014, en suivant tous les deux le même cours du soir en soins de santé. « Avec la gestion de mon entreprise musicale, Namwira Folks, j’étais très occupé, et Stéphanie aussi de son côté, raconte Tresor Namwira. Heureusement qu’on avait ce cours de soins de santé pour passer un peu de temps ensemble. »

C’est donc sans hésitation qu’ils ont choisi les locaux de l’USB pour prendre leurs photos de mariage. Le Centre étudiant Étienne-Gaboury, les portes principales, mais surtout la Bibliothèque Alfred-Monnin. Les nouveaux mariés ont ainsi rendu hommage à l’université qui leur a « donné l’opportunité de se rencontrer, puis de s’apprécier jusqu’à l’amour vrai », conclut Tresor Namwira.

Publié : février 2016

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface