Profil

Une semaine, une lettre… une vie, une passion

En novembre 2015, Emmanuelle Royer, détentrice d’un Certificat en traduction (2013) de l’Université de Saint‑Boniface (USB), mettait en ligne son blogue Abécédaire Insolite. Depuis ce temps, elle partage son amour des mots en publiant une fois par semaine des articles mettant en vedette des mots particuliers de la langue française.

 

Emmanuelle Royer
Emmanuelle Royer, détentrice d’un Certificat en traduction (2013) de l’Université de Saint-Boniface (USB

 

« A » pour Amour des mots

La langue a toujours été une passion pour cette Française d’origine. Se remémorant son cheminement scolaire, elle affirme avoir toujours eu un talent particulier aussi bien pour le français que pour l’anglais. Elle a toujours lu beaucoup et sa carrière en France tournait autour des mots.

Après une maitrise en Langues étrangères appliquées à l’Université de Dijon, maintenant appelée Université de Bourgogne, elle a principalement travaillé en révision linguistique et en traduction. Elle a également enseigné l’anglais au niveau primaire.

Elle a immigré au Québec en 2007 et s’est butée à la reconnaissance des acquis. Elle souhaitait enseigner l’anglais, mais il fallait un brevet d’enseignement pédagogique. « On me demandait de refaire mes études au complet », explique-t-elle.

Cette mère de famille a alors décidé de poursuivre son métier de traductrice en s’inscrivant au certificat de Traduction en ligne de l’USB. Parallèlement, elle a créé la société Zoomlangue qui lui permet de pratiquer la traduction et la révision à son compte.  

« À l’USB, j’ai retrouvé mon amour pour le français », confie cette blogueuse qui travaillait auparavant principalement en anglais avant.

« B » pour Blogueuse

Ses emplois ne lui permettant pas de s’exprimer dans la langue française comme elle le voulait, elle a d’abord pensé écrire de la fiction. C’est finalement un ami qui lui a conseillé de créer son propre blogue pour satisfaire cette envie d’écrire.

« Il est nécessaire de se battre pour sa langue, affirme Emmanuelle Royer. Il y a des choses comme ça qui viennent en tête, comme une chanson quand on se lève le matin. »

Elle a opté pour la forme d’un abécédaire, entre autres parce qu’elle croit que l’abécédaire se place très bien dans un blogue. Une semaine, une lettre. De plus, elle voulait imager ses mots, paramètre important lorsqu’on veut capter l’attention des internautes. L’image est une partie tout aussi importante que le mot dans ce genre de texte. Finalement, elle avait le souci d’enseigner des mots aux gens,  « d’aiguiser la curiosité des visiteurs ». L’abécédaire possède cette propriété éducative.

« C » pour Curiosités de la langue

Au rythme d’une fois par semaine, Emmanuelle Royer partage donc le résultat de ses recherches méthodiques sur des mots étranges ou étrangers qui font partie de la langue française. « Mon but est de faire voyager avec les mots », dévoile-t-elle.

On trouve donc, sur son blogue, des articles sur des mots tels que « kilt » ou « mantille », qui ont des histoires particulières et qui proviennent souvent de pays extérieurs à la francophonie. « C’est l’USB qui m’a appris à mener des recherches terminologiques approfondies », précise-t-elle.

Au-delà des mots à faire découvrir à ses lecteurs, c’est aussi son art de jouer avec les mots qu’elle met en avant. « Je fais des gammes avec le Web », dit-elle, expliquant que son but ultime est de publier sur papier.

L’alphabet présenté sur abcdaireinsolite.com a pour les 26 premières semaines le thème des vêtements. À la question pourquoi ce sujet, la lettrée répond : « Ça vient de la fibre familiale. On parle de vêtement, on parle de fibre ».

Publié : mars 2016

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface