Profil

La culture dans la poche

Christian PerronChristian Perron a travaillé pendant dix ans au Service d’animation culturelle (SAC) de l’USB, de quoi y laisser sa trace. Depuis le 15 octobre dernier, il est le nouveau directeur des  services aux étudiantes et étudiants, un poste qu’il voit comme une continuité dans son parcours à l’Université. Retour sur le parcours de celui qui a su apporter ses idées et ses projets au SAC.

« Mon début de carrière est composé de travail à la pige en tant que musicien et acteur. J’ai un baccalauréat en arts, une formation en art dramatique ainsi qu’une formation en musique. Vraiment, ce qui m’a amené à l’Université, c’est l’animation culturelle. Je viens du monde de la culture et j’ai vu une belle occasion de mettre à profit mes compétences en animation socioculturelle et ma connaissance du patrimoine francophone. »

Comme acteur, metteur en scène et concepteur, Christian Perron a tout de suite mis ses talents à contribution pour le théâtre universitaire des Chiens de soleil. Et c’est toute cette dimension culturelle, qui fait aujourd’hui partie intégrante de sa personne, qu’il amène avec lui à la tête du service aux étudiantes et étudiants.

« L’ensemble des notions artistiques et culturelles est toujours très près de moi, confie t-il. Je ne m’en divorce pas. Au contraire, je suis toujours convaincu du rôle que peut jouer la culture au travail et dans la vie, quel que soit notre parcours. »

Cependant, en tant que directeur des services aux étudiantes et étudiants, il participe désormais entièrement aux prises de décisions stratégiques de l’Université. « Je sens que je peux participer beaucoup plus directement à l’avancement de nouveaux projets, explique-t-il. J’ai souvent l’occasion de faire part de mes idées à mes collègues et de bénéficier aussi de leur sagesse. Je me sens très chanceux de pouvoir occuper ce poste. C’est une période excitante pour nous tous qui travaillons actuellement à l’Université de Saint-Boniface. »

Les services aux étudiantes et étudiants comprennent à la fois le SAC, le Service d’animation spirituelle, le Service des sports, le Sportex, le Bureau international, le Service de logement de l’USB et le Bureau de recrutement. Il s’agit d’un champ d’activités chargé et diversifié. Heureusement, Christian Perron travaille aussi bien avec les étudiants qu’avec les cadres de l’Université.

« Mes tâches sont très différentes, soutient-il. Je fais parfois moins partie du fourmillage quotidien, mais je demeure conscient de la dynamique de nombreux secteurs. J’ai d’excellentes équipes en place sur qui je peux compter. Je me fie à chaque membre de ces équipes et à leur expertise. »

« Mon objectif principal, en tant que directeur des services aux étudiantes et étudiants, est d’offrir des services de qualité à tous nos étudiants, poursuit-il. Je veux qu’ils soient le mieux équipés possible afin de réussir leurs études et de s’épanouir en tant qu’individus en dehors de la salle de classe. »

À l’heure du bilan de ses années au SAC, Christian Perron ne peut pas retenir un évènement en particulier, tant le nombre de projets a été important, mais c’est bien l’ambiance qu’il gardera toujours avec lui.

« Je retiens tous les moments de partage avec les étudiants, soutient-il. Tous ces temps de rencontre et de découverte très ouverts et très intimes. Voir des personnes qui se découvrent, qui découvrent leurs goûts, leur passion, c’est un vrai bonheur. Ces moments-là, j’en ai vécu beaucoup et c’est vraiment l’ambiance que je veux pour notre Université et pour notre communauté. »

Choyé de pouvoir vivre une véritable ascension dans sa vie professionnelle tout en travaillant avec les mêmes équipes, Christian Perron conclut ainsi : « J’ai le meilleur des deux mondes : vivre un changement que j’apprécie beaucoup tout en étant dans un contexte que je connais déjà, entouré par des personnes que je respecte énormément. »

 

Voir d'autres profils

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface