Profil

Un heureux mélange d'études et de travail

Amine AbdelmoulaGrâce à l’Université de Saint-Boniface, Amine Abdelmoula a pu vivre une première expérience professionnelle au Canada. Arrivé au Manitoba en 2010, le jeune étudiant de quatrième année en administration des affaires, originaire de Tunisie, travaille à temps partiel en tant qu’assistant au Bureau de la recherche.

« J’ai tout d’abord fait une session d’études à HEC Montréal, et avec les équivalences j’ai pu continuer ma formation à l’USB, confie-t-il. Je me considère très chanceux d’avoir pu obtenir ce travail à l’Université même où j’étudie. Cela me permet d’acquérir de l’expérience et aussi de payer mes études. »

Au Bureau de la recherche, Amine Abdelmoula effectue principalement des tâches administratives, comme le suivi des livres publiés par le Centre d'études franco canadiennes de l'Ouest (CEFCO) et la gestion des commandes, des factures ou encore des sondages en ligne.

« On fait des sondages pour le Bureau de recrutement, explique-t-il. Quand ils veulent améliorer leur stratégie de recrutement ou qu’ils veulent évaluer un nouveau programme, par exemple. Parfois, on s’occupe uniquement de mettre le sondage en ligne, mais ça nous arrive aussi de créer les questions pour eux, voire d’analyser les résultats. »

Grâce à ses professeurs, il a pu obtenir ce travail à temps partiel dans lequel il s’est tout de suite senti à sa place. « Marlene Cormier m’a mis très à l’aise dès le début, raconte le jeune homme. J’ai été très encouragé et remercié; l’environnement de travail est chaleureux et les personnes qui travaillent ici sont très sociables. »

Et c’est lors du 23e colloque du CEFCO sur Les identités francophones de l’Ouest canadien en septembre dernier qu’Amine Abdelmoula s’est épanoui au sein de la vie universitaire.

« C’était vraiment très intéressant, soutient-il. Cela avait demandé beaucoup de temps et d’organisation, mais j’ai beaucoup aimé cette expérience. Comme je m’occupais de la coordination entre le comité d’organisation et les participants, j’ai participé aux réunions de préparation avec des professeurs très intéressants et très sympathiques. »

De la préparation des demandes de subvention à l’accueil des participants, Amine Abdelmoula s’est impliqué dans le colloque du début jusqu’à la fin. Il a ainsi pu rencontrer des intervenants en provenance de tous les coins du Canada, et même de la Louisiane et de la France. « Cette expérience m’a permis de m’intégrer à la vie universitaire, confie-t-il. »

Une fois ses études terminées, l’étudiant de quatrième année en administration des affaires envisage de travailler dans une entreprise de communication ou dans une organisation non gouvernementale (ONG). Et pour cela, il est prêt à voyager à nouveau pour découvrir de nouveaux horizons.

 

Voir d'autres profils

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface