Nouvelles et événements

À la fine pointe de la recherche

10 décembre 2013

Yves FrenetteLe 29 avril 2013, la décision a finalement été rendue, et c’est avec fierté que l'Université de Saint Boniface (USB) s'illustre une fois encore dans le milieu de la recherche avec l’obtention d’une nouvelle chaire de recherche sous la direction du professeur Yves Frenette.

À la suite d’une importante demande de financement auprès du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), l’USB a obtenu l’aval du gouvernement pour abriter entre ses murs une chaire de la première importance sous la direction d’Yves Frenette. Ce spécialiste de la francophonie nord-américaine et de l’histoire de l’immigration et des groupes ethniques, anciennement directeur de l’Institut d’études canadiennes à l’Université d’Ottawa, prend ainsi un tournant considérable dans sa carrière. Pendant sept ans, et plus si la chaire est renouvelée, depuis le 1er août 2013, celui-ci a ainsi la responsabilité d’un pan majeur de la recherche canadienne.

Un grand pas pour la communauté francophone

La chaire de recherche que le professeur Yves Frenette a pour mission de déployer gravite autour de la thématique des migrations, des transferts et des communautés francophones. Son objectif est donc d'étudier pourquoi, quand et comment les populations francophones émigrent-elles dans les Amériques?
« La chaire comprend deux volets, historique et contemporain, explique Yves Frenette. Le premier est un long travail d'analyse. Analyse des sources écrites, des correspondances et des recensements notamment. Il s'agit de repérer les traces dans le passé des émigrés francophones. »

« Le volet contemporain, quant à lui, vise à établir une documentation orale pour des générations futures de chercheurs, ajoute-t-il. C’est un vrai travail d’archives que nous voulons réaliser. » Et pour mener à bien cette longue entreprise de conservation et de transmission du savoir, Yves Frenette est loin d’être seul à se lancer dans l’aventure.

« Sur chaque projet, je vais travailler avec des groupes de collègues et d'étudiants, originaires de Saint Boniface ou non, précise-t-il. Nous devons tous contribuer à faire progresser la recherche. La chaire doit avoir un effet boule de neige, comme on dit. »

« Et même si l’USB est une petite université en comparaison à celles qui abritent habituellement des chaires de niveau 1, elle contribue beaucoup à l’avancement des connaissances sur la francophonie, affirme enfin Yves Frenette. Je suis là pour lui permettre de rayonner. »

Un site Web dédié à la Chaire de recherche : Migrations, transferts et communautés francophones sera mis en ligne bientôt.

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface