NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 31 mai 2017

L'USB annonce la création de l'École des sciences infirmières et des études de la santé

Deux étudiantes en sciences infirmières étudient

 

L’Université de Saint-Boniface est fière d’annoncer la création de l’École des sciences infirmières et des études de la santé, qui regroupera sous une même unité trois programmes, soit le baccalauréat en sciences infirmières, le diplôme en sciences infirmières auxiliaires et le certificat Aide en soins de santé.

Cette nouveauté comprend donc un changement majeur de gouvernance qui verra la mise en place d’un poste de doyen ou de doyenne relevant du vice-recteur à l’enseignement et à la recherche. Cette nouvelle entité aura une grande autonomie au niveau de la gestion des ressources humaines et financières ainsi que sur le plan de la gestion académique des programmes.

L’École des sciences infirmières et des études de la santé sera bien placée pour continuer d’offrir des programmes de qualité qui répondent aux attentes des ordres professionnels et des employeurs du domaine de la santé. 

« Je me réjouis de la création de cette nouvelle entité au sein de l’Université de Saint-Boniface qui assurera la pérennité et le développement de nos programmes de santé, mentionne le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, Peter Dorrington. Les programmes offerts par l’École des sciences infirmières et des études de la santé sont des programmes forts et l’ensemble de nos étudiants et étudiantes se trouvent des postes rapidement après la fin de leurs études. Nous sommes choyés de pouvoir compter sur un personnel compétent, dévoué et engagé qui s’investit pleinement dans la réussite de nos étudiants et étudiantes. »

Ces changements de gouvernance répondent également aux recommandations des ordres professionnels qui décernent l’agrément permettant d’offrir les programmes de sciences infirmières et de sciences infirmières auxiliaires.

« Nos programmes doivent se soumettre à des critères stricts établis par les ordres afin de s’assurer que nos futurs diplômés démontrent les compétences nécessaires pour assurer la sécurité des patients, souligne Peter Dorrington. Tous les cinq ans, les ordres procèdent à l’évaluation des programmes offerts afin de vérifier la conformité par rapport aux normes en vigueur. »

L’Université de Saint-Boniface s’est soumise à ce processus pour la première fois depuis la création des deux programmes et a reçu, en 2016, un agrément conditionnel de deux ans pour chacun des programmes. Les changements de gouvernance sont une étape cruciale vers l’obtention d’un plein agrément de cinq ans.

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface