Nouvelles et événements

Colloque international sur le métissage au Canada

17 octobre 2013

Le Canada : une culture de métissage« La diversité a toujours été une constante dans l'histoire du Canada », affirme Paul Morris. C'est la raison pour laquelle cet enseignant de littérature de l'Université de Saint-Boniface (USB) s'est engagé dans un projet ambitieux : organiser un colloque international autour du métissage au Canada.

Du 24 au 25 octobre, l'USB et le Musée de Saint-Boniface accueilleront en effet des chercheurs tout droit venus d'Allemagne, de France, de Russie et des États-Unis à l'occasion du colloque Le Canada : une culture de métissage / Transcultural Canada. L'objectif de cette rencontre sera ainsi de réfléchir au concept de métissage et de discuter des enjeux politiques, sociaux et culturels qu'il implique.

« Il ne s'agit pas seulement d'expliquer ce qu'est le métissage, précise Paul Morris, il faut le comprendre. Les concepts évoluent, les perceptions et les mentalités aussi; ce que nous voulons, c'est donc analyser ces bouleversements pour mieux saisir ce qu'il en est aujourd'hui. »

Grâce à des conférences particulièrement diversifiées allant de l'étude linguistique du terme de métissage, à l'analyse des expressions culturelles et artistiques métissées, en passant par une réflexion sur la contribution des Métis dans la construction identitaire, l'enjeu sera donc bien de fournir au public des outils afin d'analyser la diversité au Canada. Histoire, littérature, sociologie et linguistique seront ainsi au menu de ce rendez-vous unique d'experts internationaux.

« La question sous-jacente à ce colloque est de savoir comment le Canada va gérer le fait social de la diversité, explique Paul Morris. Celle-ci constitue un enjeu très actuel. Il est essentiel de prendre en compte le multiculturalisme si nous voulons dessiner un avenir pour notre pays. »

Identité plurielle
De fait, les débats autour du métissage apparaissent incontournables au Canada au regard de son histoire singulière. L'arrivée des colons européens, la présence des populations autochtones, le développement d'une communauté métisse, l'immigration qui constitue un flux continu depuis plusieurs décennies, tous ces éléments contribuent à faire du Canada un lieu hautement marqué par son hybridité culturelle. Et la ville de Winnipeg est particulièrement représentative de cette réalité par la multitude de communautés qu'elle abrite. Réunissant francophones, anglophones, communautés philippines, chinoises et ukrainiennes et peuples métis, Winnipeg est plus que jamais le témoin d'une cohabitation culturelle qui pose chaque jour de nouveaux défis. « La diversité est ce qui caractérise en premier lieu Winnipeg et c’est une fierté, s'enthousiasme Paul Morris. Ce colloque est aussi une façon de la réaffirmer et de la célébrer. »

Bilingue et accessible à tous, cet évènement se place ainsi sous le signe de l'intégration et de l’ouverture. « L'USB est le lieu parfaitement adéquat pour accueillir un tel évènement, conclut Paul Morris. Notre Université est en effet un symbole de métissage et permet de comprendre combien ce colloque constitue un enjeu aussi bien sociétal qu’intellectuel. »

Les premières remarques du colloque auront lieu à la salle Martial-Caron de l'USB. Le colloque se poursuivra ensuite au Musée de Saint-Boniface.

icone_pdf Télécharger le programme du colloque

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface