Sur le chemin de l'excellence

Cinq finissants du programme de maîtrise ès arts en études canadiennes de l'USB, Stéphane Morneau, Hugo Demers, Kazuko Nomura, Jillian Wolfe et Luciana Fernandez, ont soutenu leur thèse de maîtrise entre les mois de janvier et mars derniers. « Les étudiants ont abordé des sujets très intéressants et ont fait un très bon travail de recherche », témoigne le doyen de la Faculté des arts et de la Faculté des sciences, André Samson.

Stéphane Morneau a soutenu sa thèse sur le thème Les valeurs environnementales des enseignants francophones du nord de l'Ontario et l'accueil qu'ils réservent à la politique d'éducation environnementale. Hugo Demers, pour sa part, s'est intéressé à La biographie historique en bandes dessinées : une histoire alternative, une étude de cas sur Louis Riel, alors que Luciana Fernandez a choisi d'axer ses recherches sur Des manifestations d'hybridité dans le Pavillon des miroirs de Sergio Kokis.

« Ce qui est intéressant dans ce programme, c'est toute la diversité de sujets et d'orientations que les étudiants peuvent choisir », déclare André Samson.

Même si tous les cours sont offerts en français, ce programme est entièrement bilingue. « C'est un aspect que la plupart de nos étudiants apprécient, car on a des étudiants d'un peu partout au Canada, souligne le doyen de la Faculté des arts et de la Faculté des sciences. Ils peuvent donc choisir de soutenir leur thèse en français ou en anglais.» C'est d'ailleurs ce qu'ont fait deux des finissants, Kazuko Nomura et Jillian Wolfe, qui ont choisi respectivement les thèmes They Who Part the Grass : Nikkei Pioneers et Finding Common Ground : The Fair Trade and Local Food Movements in Canada.

Le programme de maîtrise ès art en études canadiennes est offert depuis plus de dix ans à l'USB. Pour répondre à la demande de toute la clientèle, quatre nouveaux cours s'ajouteront au programme dès l'automne prochain. « Ceci permettra aux étudiants qui ne veulent pas s'engager dans la production d'un mémoire de maîtrise d'obtenir les 12 crédits nécessaires pour l'obtention de leur diplôme », précise André Samson.

Pour en savoir plus sur le programme de maîtrise ès arts en études canadiennes, visitez le site ustboniface.ca.

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface