Profil Personnel

Alain Delannoy, un cinéaste-enseignant

L’USB a l’honneur de pouvoir compter un cinéaste talentueux parmi ses enseignants. En effet, Alain Delannoy, à la fois professeur de communication multimédia et réalisateur, a été sélectionné pour présenter son court métrage FRACTION au Festival international d’animation à Hiroshima, un des meilleurs festivals d’animation au monde.

Ce festival achèvera ainsi un été occupé pour Alain Delannoy. Après avoir été sélectionné au Athens International Film and Video Festival 2012 et au Palms Springs International Film Festival, Alain Delannoy présente son court métrage au Rhode Island International Film Festival début août avant de s’envoler pour Hiroshima.

« J’ai reçu des échos très positifs sur mon court métrage, raconte-t-il. Ces festivals ont vraiment été une très belle expérience. Voir son œuvre parmi d’autres, voir comment elle est reçue au milieu de cultures différentes, c’est très intéressant. Je suis vraiment ravi d’aller à Hiroshima pour présenter mon court métrage, ce sera l’occasion de rencontrer de nombreux cinéastes du monde de l’animation. »

Lancé il y a cinq ans, FRACTION est un projet d’animation ambitieux pour Alain Delannoy. « Faire un court métrage prend énormément de temps, je peux passer une semaine sur seulement quatre secondes de film, explique-t-il. Je dessine tout à la main, avec une tablette graphique. Il y a plusieurs étapes. J’ai commencé par faire mes recherches et écrire mon synopsis, puis j’ai trouvé la technique la plus adaptée et enfin je suis passé au dessin. C’est un projet entièrement indépendant, mais je suis appuyé par le Conseil des arts du Manitoba et par le Programme d’aide au cinéma indépendant de l’Office national du film du Canada. »

À côté de tout ce travail, Alain Delannoy assure également un soutien sans faille pour ses étudiants de l’USB. « Je passe ma vie à l’USB, s’exclame-t-il. Je donne des cours de saisie vidéo, d’effets spéciaux, de 3D et d’animation 2D. Je forme mes étudiants, mais j’essaye aussi de les soutenir et les encourager dans leurs projets personnels. J’ai moi-même réalisé mes premiers courts métrages quand j’étais au secondaire. D’ailleurs, dans FRACTION, c’est un de mes anciens étudiants Nicolas Makowski qui a composé la musique. »

Ce double statut de cinéaste-enseignant est un atout considérable pour l’USB. « C’est essentiel, affirme Alain Delannoy. J’enseigne l’animation, donc c’est primordial pour moi d’être actif dans ce domaine. Participer à un festival, par exemple, me permet de donner à mes étudiants un portrait de ce qui se fait dans le cinéma d’aujourd’hui. »

Partager sa passion avec ses étudiants est ainsi une manière de leur donner le goût de se lancer à leur tour. D’ailleurs, une soirée de présentation publique de FRACTION devrait bientôt voir le jour (date à confirmer).

Alain Delannoy, un cinéaste-enseignant

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface