Profil - Paul et Linne Mahé

Les nouveaux visages de la campagne de financement de l’USB

Pour sa campagne annuelle de financement, l’USB a choisi d’accorder la présidence d’honneur à la famille Mahé. Paul et Linne Mahé vont donc soutenir la campagne 2012-2013 qui sera officiellement lancée le jeudi 8 novembre à 11 h dans l’atrium du Pavillon Marcel-A.-Desautels.

« Paul et Linne sont de véritables modèles d’engagement envers l’Université de Saint-Boniface, a affirmé la directrice du Bureau de développement, Gisèle Barnabé. En effet, leur attachement à l’USB s’est exprimé de maintes façons au cours des années. La participation de Paul et Linne Mahé à notre campagne annuelle en assurera le succès, car ils représentent l’établissement avec conviction. »

Et pour cause : Paul et Linne Mahé ont une longue histoire avec l’USB. Ils y ont fait leurs études, s’y sont rencontrés et ont même fini par y travailler. En effet, après avoir éduqué ses enfants, Linne a occupé le poste d’adjointe administrative à la Division de l’éducation permanente (DEP) tandis que Paul enseigne le français à la DEP depuis l’automne 2010. Aujourd’hui, deux de leurs filles travaillent à l’USB et l’autre suit le programme Diplôme avancé en leadership pour la jeune enfance à l’ETP.

Le couple a donc un profond attachement à l’USB. « La francophonie nous tient très à cœur et l’Université en est une partie intégrante, affirme Paul Mahé. Elle a un rôle fondamental dans la formation du leadership nécessaire à l’épanouissement de la communauté francophone et nous voulons en assurer son avenir. » S’impliquer dans la campagne de financement est donc une manière d’assurer la pérennité de l’éducation en français pour les générations futures.

Si la présidence de la campagne est un honneur pour la famille Mahé, c’est également une reconnaissance de leur implication dans la communauté.

« Nous n’avons pas hésité, affirme Linne Mahé. C’est un grand honneur, mais aussi une manière de redonner à notre université qui nous a beaucoup aidés dans nos carrières. »

Surpris par la demande, le couple Mahé ne prend pas ce rôle à la légère.

« Nous ne sommes pas des vedettes, nous sommes de gens bien ordinaires, confient-ils. Nous espérons représenter monsieur et madame Tout-le-Monde, pour qui l’USB est importante aussi. Peut-être rejoindrons-nous des gens qui n’ont pas pensé à faire un don auparavant. »

 « Je veux que les gens sachent que c’est un plaisir de donner, conclut Linne Mahé. Tout don est apprécié peu importe sa valeur. Il y a toutes sortes d’options possibles, pour tous les portefeuilles. »

La campagne de financement, qui sera lancée officiellement dans le cadre d’une conférence de presse le 8 novembre à 11 h dans le Hall Provencher, servira principalement à financer des bourses d’études.

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface