PROFILS | Publié : octobre 2016

Un blogue pour mieux manger… et se faire plaisir!

Amy Roy
Amy Roy, coordonnatrice des études au Registrariat de l’Université de Saint-Boniface

Amy Roy est coordonnatrice des études au Registrariat de l’Université de Saint-Boniface (USB) depuis trois ans. Récemment, elle s’est lancée dans un nouveau projet : un blogue de recettes végétaliennes et de conseils nutritionnels, Vraiebouffe.com, en ligne depuis juillet 2016.

Amy Roy est passionnée depuis toujours par le domaine de la nutrition. « Pour moi, la lecture avant de me coucher, c’est de lire des articles et des résultats de recherche sur la nutrition », confie-t-elle. Cependant, la jeune blogueuse essaie de se détacher du domaine médical le plus possible. « Les institutions sont souvent axées sur le traitement de la maladie plutôt que la prévention », constate-t-elle. Ce qu’elle désire, c’est donner des conseils pour prendre soin de soi et prévenir des problèmes de santé.

« Les gens prennent la maladie comme quelque chose d’inévitable, mais je pense que nous avons beaucoup plus de contrôle sur notre sort », assure Amy Roy. Pour elle, c’est effectivement quelque chose qui lui tient à cœur car, lors de sa deuxième grossesse, elle a été touchée par le diabète.

Après ce choc, elle était déterminée à changer les choses : « Je me suis rendue compte que l’on se base trop souvent sur des croyances populaires et non sur des faits, raconte-t-elle. C’est en changeant mes habitudes alimentaires que j’ai réussi à me guérir de mon diabète. »

De plus, après avoir perdu beaucoup de poids, Amy Roy dit se sentir en très bonne santé. Nombre d’heures infinies de recherche plus tard, elle s’est rendu compte qu’elle se devait de partager cette découverte. C’est alors que le blogue est né!

Une autre motivation pour ce blogue est de rédiger en français, contrairement à toutes les ressources en ligne qui n’existent qu’en anglais. « Je trouvais ça dommage que beaucoup de personnes n’aient pas accès à ces informations à cause de la barrière linguistique », indique Amy Roy.

Elle partage aussi les défis qu’apporte le maintien de son blogue. « Une des plus grandes difficultés, c’est de porter plusieurs chapeaux. Je suis à la fois styliste culinaire, photographe, ou bien développeuse de recettes. » La publicité, le marketing ou les réseaux sociaux sont aussi des aspects qu’Amy Roy a appris à gérer pour cette passion qui lui prend environ dix heures par semaine.

Des expérimentations savoureuses

« J’ai commencé à créer mes propres recettes et à vouloir montrer à quel point c’est facile, et non quelque chose à craindre. » Amy Roy veut prouver qu’une alimentation végétalienne ne veut pas dire renoncer aux plaisirs. « Il y a beaucoup d’autres choses que le tofu!, lance-t-elle. Je me fais des spaghettis marinara, des pizzas sans fromage ou bien des pâtes Alfredo à base de lait d’amande. »

Cette jeune maman s’inspire de recettes qu’elle trouve pour ensuite les rendre plus saines, en supprimant les produits animaliers par exemple, qui sont souvent pleins de gras saturés, et en évitant l’huile. Tout simplement, manger le plus naturel possible! Amy Roy mange d’ailleurs beaucoup de féculents, comme du riz, du pain ou des patates.

« Beaucoup de gens pensent que l’alimentation végétalienne signifie se restreindre; moi, je trouve cela libérateur. C’est super bon, cela coute très peu et c’est très facile à préparer! »

Publié : octobre 2016

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface