Profil

Le legs de Gisèle Lapointe

L’Université a l’immense honneur de compter dans ses rangs une personne comme Gisèle Lapointe. Récemment, l’administratrice du programme en sciencesGisèle Lapointe infirmières a mis sur pied un fonds de bourses d’excellence qui viendra en appui aux étudiants de ce programme. Pour y arriver, madame Lapointe a remis un don personnel de 25 000 $ et s’est engagée à travailler auprès d’autres donateurs possibles pour augmenter la valeur du fonds et ainsi offrir un plus grand nombre de bourses.

« La campagne de financement de cette année a été un stimulus pour moi, confie Gisèle Lapointe. J’ai pris conscience du fait que nos étudiants de 3e et 4e année avaient besoin de bourses. Notre programme est très exigeant et c’est important de valoriser les étudiants qui réussissent dans leurs études. »

En effet, depuis septembre 2011, l’Université offre un baccalauréat en sciences infirmières, le niveau d’éducation nécessaire pour toute personne souhaitant travailler comme infirmière ou infirmier autorisé. 

« Pour moi, ce don est un cadeau à faire à la relève! », affirme Gisèle Lapointe.

Et pour cause, lors de leur dernière année, les étudiants doivent faire un stage de trois mois à temps plein, laissant peu de temps pour un emploi qui aiderait autrement à financer des études.

« Lorsque j’étais étudiante infirmière, mes parents n’avaient pas les moyens de m’appuyer financièrement, car nous étions huit enfants, raconte-t-elle. Je comprends ce que c’est de poursuivre un baccalauréat. J’ai eu le privilège de recevoir quelques bourses durant mes études et j’en suis reconnaissante. Je veux encourager les étudiants dans leurs dernières années d’études et ce fonds de bourses fera justement ça. »

 

 

 

Voir d'autres profils

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface