Profil

L'athlète Kailey Lefko, la pédagogie dans l'âme

« Dès que j’ai commencé à étudier en éducation, j’ai senti que j’étais à ma place, affirme Kailey Lefko. J’ai toujours voulu être enseignante! » Kailey Lefko est une étudiante déterminée. C’est pourquoi elle a su se distinguer cette année au sein de l’Université, que ce soit dans le sport ou dans ses études. 

Kailey LefkoRécipiendaire de la bourse de mérite Louis-Riel, l’étudiante en éducation entame sa deuxième année à l’Université. Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences, elle a découvert aujourd’hui le métier d’enseignante grâce aux stages offerts dans son programme.

« Je suis en stage au Collège Jeanne-Sauvé, là où j’ai moi-même fait ma scolarité, précise-t-elle. C’est étrange d’être de l’autre côté, mais l’équipe de professeurs a été très accueillante et j’apprécie vraiment cette expérience.

« Les élèves avec qui je m’entends le mieux, ce sont ceux en 12e année, poursuit-elle. J’ai de très belles discussions avec eux, ils comprennent à quel point c’est important d’avoir une éducation et ils posent de bonnes questions. On peut alors les pousser plus loin. C’est passionnant. »

Mais la jeune scientifique est également une mordue de volleyball, une aptitude qu’elle a pu développer au sein de l’équipe de l’USB. « J’ai toujours joué quand j’étais plus jeune, au secondaire, raconte-t-elle. Cette année, c’est la deuxième année que je joue pour l’Université. C’est vraiment une belle occasion pour moi de reprendre la compétition et de continuer à m’améliorer. »

Leader de son équipe, Kailey Lefko a été honorée pour son engagement au mois de novembre dernier. En effet, nommée athlète de la semaine de la ligue Manitoba Colleges Athletic Conference, elle a reçu cette reconnaissance comme une belle surprise.

« Je travaille fort, car le volleyball est très important pour moi, assure la plus expérimentée de l’équipe. Alors recevoir cette nomination, c’est vraiment très encourageant. Tous les efforts que j’ai fournis sont reconnus. Même au sein des enseignants de l’Université, j’ai reçu beaucoup de félicitations. »

Et parce que l’éducation et le sport peuvent aller main dans la main, Kailey Lefko entraîne bénévolement des équipes de volleyball de la 8e à la 12e année. « J’ai commencé à entraîner des équipes du secondaire quand je suis entrée à l’Université, confie-t-elle. J’aime beaucoup entraîner les élèves. Les connaître à l’extérieur de la salle de classe me permet d’avoir un autre rapport avec eux, je les connais mieux. »

 

 

Voir d'autres profils

 

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface